Unknown

 

Perdue dans tes pensées, le silence pour allié,

tu t'évades en couleurs

rêvant aux jours meilleurs.

Tempêtes dans ton coeur

alourdissant les heures,

maintes nuits, à dessein, offertes aux blancs matins.

Sur ta trame immobile, à la croisée des fils,

brodeuse à ton ouvrage,

tu traverses les âges,

qu'il est doux de broder sans y même songer,

complice du temps qui passe et jamais ne se lasse.

Demain est une autre toile,

autre vent sur la voile,

l'aube d'un nouveau rêve, un bien être sans trêve.